Cheb 2001 Rep Tchèque

Cheb tchéquie

La dernière ville avant la frontière, cité industrieuse. Carrefour par où transitent tous les camionneurs européens, avec ses inévitable corolaires : chaussées grasses et défoncées, banlieues noirâtres à l’éclairage rare, immeubles squattés et putes en rez-de-chaussée, réalisme suintant. La réponse à cet univers noir et blanc à la Franju est une oasis pimpante, comme peuplée de nains rigolards. Façades colorées en jaune, rose, bleu ou vert, maisons baroques aux toits pentus, la Grand’place de la ville ancienne bâtie sur une colline semble bénéficier de toutes les subventions de la CEE. Le burg, à deux pas, n’est pas épargné par cette vague de restauration largement inspirée par l’Allemagne si proche. La grande enceinte en blocs lourds du XIIe qui surplombe l’Eger abrite des constructions romanes, principalement une tour et la chapelle. Du palais roman lifté à l’époque baroque il ne subsiste que des murs avec leurs baies jumelées. La tour pentagonale appelée Tour Noire, car élevée en pierres volcaniques, comporte deux étages surmontés d’un belvédère.
Plus originale, la chapelle, elle n’en a pas l’allure et évoque plutôt une solide maison forte bien trapue avec ses deux étages, une disposition assez rare. Inévitablement, je pense à la Sainte Chapelle du Palais de la Cité, sa contemporaine. Elle aussi à deux niveaux, mais la comparaison s’arrête là. Autre signe de son appartenance à une époque révolue, la décoration, inspirée des rites païens fait référence au fantastique et aux monstres, à Chartres en cette fin de treizième les vitraux  font déjà la part belle à la figuration humaine.
Construit par les Hohenstaufen, Cheb tombe entre les mains des Wallenstein, riche famille allemande qui mena des incursions lucratives dans toute la bohème dont le Cesky Raj. L’affaire ne leur a pas porté chance car le 25 février 1634, Albrecht de Wallenstein se fait assassiné peu après trois de ses collègues  Kinsky, Illo et Neumann dans son château. Petite histoire sanglante. R. C.

Publicités
Cet article, publié dans Tchéquie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s