Quéribus 1998 france (Corbières)

Quéribus France

Le seul château Cathare visible depuis la mer. Le site est ancien, ce que nous visitons aujourd’hui a été largement remanié jusqu’au XVIe. Quéribus aurait été le dernier bastion cathare en 1255, il y aurait eu une dernière bagarre au pied de la butte, les grandes défaites hérétiques étaient loin : 1210 à Termes et 1244 à Montségur où les cendres étaient bien refroidies. Ultimes résistants cathares, ces gars de la trempe de Bélibaste étaient les derniers Parfaits à sillonner les montagnes des Corbières et les contreforts de l’Aragon. A demi bergers, souvent routiers, vrais opportunistes, ils vivaient aux crochets de paysans vaguement acquis à leur cause et de nobles prêts à les accueillir dans leur maison.
Le site est un rocher isolé de la montagne sur laquelle il prend naissance, il s’agit d’une grosse tour avec des rangs successifs de murs et de murets. L’accès prend 20 minutes sur un sentier escarpé qui se termine en serpente raide jusqu’au seuil de la porte, dans la caillasse en plein soleil… L’étroite basse-cour parsemée de ruines de casernement est écrasée par la masse de la tour maîtresse. Assez rapidement, tu pénètres à l’intérieur
à la recherche de cette magnifique salle du XIIIe dont la voûte rayonnante repose sur une pile centrale, c’est haut, le plancher a évidemment disparu, l’ensemble est éclairé par une large et haute fenêtre à meneaux. Les touristes affectionnent Quéribus ; pas loin de la mer pour les jours pluvieux, ça occupe les mômes, visible de loin, présence dans tous les guides touristiques du Roussillon. L’ensemble est en très bon état, le site n’a été abandonné qu’à la fin du XVIIe, de plus il a été restauré à maintes reprises (une grue a trônée là-haut pendant plus de 10 ans), l’accès est aisé même si c’est un peu ardu à la fin, heureusement il y a une buvette à côté du parking dimensionné comme celui d’un parc national américain. R.C.

Advertisements
Cet article, publié dans Cathares France, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s