Château-sur-Epte 1990 France (Eure)

Châteauneuf sur Epte

Château-sur-Epte

Je venais de toucher ma nouvelle Mercedes, elle n’avait que 23 ans, je l’ai gardée 14 ans… Une belle occasion pour une virée vers la Normandie, quand tu habites Paris c’est la destination. Ce jour-là le temps était brumeux, froid, humide, et je crois que le maître-cylindre donnait déjà des signes de fatigue.
Une agréable surprise ce petit château dans son jus, sur sa butte au-dessus de l’Epte. Bien avant, à l’époque de Richard Cœur de Lion, la vallée de l’Epte signifiait la frontière entre la France et la Normandie anglaise. De Gisors à la Roche Guyon, il se trouve un château ou une tour tous les 5 km, aujourd’hui ils sont en ruine avancée ou bien servent de fondations à des demeures des XVII et XVIIIe. Ici, point de luxe et de raffinement, un peu cernées par les broussailles et dévorées par le lierre, les fortifications conservent encore leur allure du XIIe : les courtines épousent parfaitement les formes de la motte sur laquelle se dresse toujours la tour maîtresse, ceinte d’un mur percé de petites meurtrières.
Bien sûr tout est très ruiné, toutefois sur l’enceinte extérieure, demeurent en bon état les deux tours portes carrées à contreforts avec leur passages en arc brisé. En tout, trois rangs successifs de défense : la basse-cour, puis autour de la motte et enfin un mur chemise autour de la tour.
Le site est évoqué, voire fortifié, à la fin du XIe, il s’agissait d’une tour en bois entourée d’une palissade. C’est au XIIe que l’ensemble à été élevé en pierre, à cette époque d’Henri II (Plantagenêt) règne sur l’Angleterre et l’ouest de la France. Au début du XIIIe, Philippe Auguste franchit l’Epte et récupère la Normandie en assiégeant victorieusement Les Andelys. Les petits châteaux de la basse Normandie vont se mettre en sommeil. A Chateauneuf il y aurait eu encore quelques ajouts au XIVe, la surélévation de la tour notamment. L’accès à l’intérieur de la cour n’a pas été possible. R. C.

Publicités
Cet article, publié dans France, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s