Préchac 2006 France (Gironde)

Château de Préchac
Château de Préchac

Encore merci Clément pour ce petit fort qui surplombe un barrage sur le Ciron. Sa position lui permettait certainement de contrôler la navigation, vous n’aurez aucune difficulté pour le trouver sur la D 222 en provenance d’Uzeste le site se situe juste après le pont, à gauche. En 1310, un autre neveu par alliance, Arnaud de Preyssac, bâtit au lieu dit La Trave un château qui ne renie pas l’influence familiale, un quadrilatère dont les tours d’angle sont carrées cette fois. Vous aurez quelques difficultés pour embrasser d’un seul regard l’ensemble, la végétation abondante et le bouleversement des ruines rendent difficile l’appréhension des espaces et leur attribution. Impressionnants et renversants de gigantesques blocs d’appareil reposent en équilibre sur de frêles moignons. N’incriminons pas les méfaits du temps mais un plastiquage organisé en 1454 suite à l’exécution de son occupant, Pierre de Montferrand, pour sa collusion avec l’ennemi anglais. Les avis divergent au sujet de cette démolition, d’autres sources affirment que Charles VII aurait donné la terre à Géraud d’Albret, dans cette hypothèse la destruction daterait de 1572 et serait l’œuvre des protestants. Au centre de l’enceinte subsistent les bases d’un donjon dont les parties supérieures sont renversées, j’en ai déjà parlé, vous pourrez vous amuser à reconstituer les pièces du puzzle, même combat pour l’une des tours.
La visite des ruines sera brève, pourtant le mur de la première enceinte paraissait prometteur avec sa rangée de 19 meurtrières parfaitement alignées. Les logis ont complètement disparu, conformément au dispositif « Clémentin » ils étaient adossés aux courtines. Retenez l’endroit pour pique-niquer ou faire du canoé sur le Ciron. En amont, il y d’autres ruines celles du château de la Fue ou de la Travette, sa disparition est contemporaine de celui de la Trave. Pour y accéder, il suffit de remonter la rivière à travers bois pour découvrir quelques restes de logis. Aucun fléchage, lors de ma visite j’ignorais son existence, dommage. R.C.

Publicités
Cet article, publié dans France, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s