Hotalan 2013 Turquie (Cilicie)

ruine-Hotalan-cilicie-R.-Crozat   ruine-Hotalan-1-cilicie-R.-Crozat

Quitter Karsanti /Aladag, charmante petite cité de caractère, plutôt montagnarde, en allant au sud. La route vers Etekli s’élève dans des grandes forêts de sapins, jusqu’à Kaledagi, passer sous Meydan à 1500m le château est à 1900, en redescendant le paysage devient plus sec. Dans Etekli la piste file vers le nord en direction de Posyagbasan à 8 km, la tour est posée sur une colline au nord-est du village. Deux accès sont possibles, par le nord en contournant la butte puis en montant tout droit durant un bon quart d’heure dans la broussaille ou par le sud depuis des chemins qui partent du village, certainement plus long mais plus confortable. Hotalan est un modeste point de contrôle parmi un dispositif fortifié, égrené au fil des vallées transversales vers le nord-est, depuis les Portes de Cilicie qui passe à Karsanti pour se rendre à Sis puis vers Maras. Encadrée par les gros forts de Tamrut à l’ouest, de Meydan à l’est, la tour offrait un relai d’intervisibilité entre tous. Encore plus à l’ouest se trouvait la tour d’Isa, enfin au vers le sud, à l’ouest d’Etekli, le petit ouvrage de Yanik, dans la veine des Sinap gardait le fond d’une gorge. Une seule tour posée sur un gros rocher, sans élément défensif, un premier niveau directement accessible par une porte, une grande salle aveugle voûtée légèrement en ogive. L’étage est ruiné, il comportait deux ouvertures, aucun accès depuis l’intérieur et pas de traces sur les murs extérieurs, il faut imaginer une structure en bois. Les vestiges de la ruine inclinent à penser pour une ouverture sur le même côté Ouest. La seule particularité, sans extravagance, est le plan avec son front Est en abside qui lui confère l’allure d’une grosse chapelle.  L’appareil de construction se différencie d’un niveau à l’autre par la dimension des blocs et l’épaisseur des murs, selon Edwards la campagne d’édification est unique, certainement au XIIe. Un travail d’Arméniens comme tous les châteaux et tours de cette ligne, à l’absence d’histoire également.
Alt 885 m 37 30 031 N et 35 14 778 E

Publicités
Cet article, publié dans la Cilicie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s