Spesbourg 2013 France (Alsace)


Il ne lui manque plus qu’une toiture au Spesbourg pour recouvrer son lustre du XVIe. Plaisons nous à imaginer l’ensemble couvert de hauts toits en écaille de terre cuite, au milieu de la forêt, loin des circuits routiers. La foule s’y agglutine d’avril à septembre, avant de le plonger six mois solitaire dans le brouillard, la pluie ou la neige. Facile, à peine 10 minutes l’isole du parking, la Hungerplatz t’attend à 15 mn, ajoute en 15 autres pour parvenir au fossé du voisin Andlau. Petit dénivelé, la choucroute entre les deux excursions peut s’envisager ! Le dimanche l’alsacien déjeune au restaurant, ensuite il chemine sur les sentiers du Club Vosgien, dans la forêt d’Alsace implantée sur le massif vosgien. Quant au vosgien de l’intérieur, plus laborieux, il préfère l’estaminet pour son activité post prandiale. J’évoque une époque presque révolue, celle pendant laquelle les murs du Spesbourg jouaient aux montagnes russes et la végétation occupait l’intérieur du rocher. Aseptisé, c’est en deçà, un vrai travail d’Ecossais ou d’Allemand, finalement il s’agit d’un retour aux origines avec Henri von Dicka évêque à Strasbourg. Noble, issu d’une grande famille de Mayence, il règne sur une large partie de l’Alsace et nomme son frère avoué de l’abbaye d’Andlau vers 1258. De l’avis des chroniqueurs du XXe, rien n’atteste qu’il possède une seigneurie ou édifie un château dans les environs. Les titres immobiliers datent du XIVe ainsi que l’allure de la construction, une grosse tour sur son rocher, percée de larges baies, confère plus volontiers l’allure d’un palais. Un peu toscan avec toutes ces ouvertures ogivales et son étroit donjon. La résidence prévalant sur le militaire, l’édification au milieu du XIVe devient raisonnable. En 1383, le dernier des Dicka disparaît sans descendance, voisins de quelques centaines de mètres les Andlau héritent du château, ils l’occupent bourgeoisement. Echauffourées vers 1431, Etienne de Bavière prend le site sans défense, mais le perd rapidement lorsque les Andlau le reconquièrent avec 2000 hommes, dont tous les paysans du canton ? Au XVIe, une histoire ancillaire provoque un mouvement de révolte qui amorcera la ruine du Spesbourg. Ca brule, mais il aurait été restauré, pendant la révolution les locaux en prélèvent des pierres, l’abandon semble antérieur. Si les suédois ont épargné le voisin, ils se seraient appesantis ici. Les Andlau récupèrent leurs biens après la révolution entre 1820 et 1830. On s’imagine difficilement une vie grouillante aux abords voire dans l’étroite basse-cour suspendue au pied du rocher. Deux tours carrées marquaient la courtine très restaurée, pénétrer dans l’enceinte n’arrache aucune béatitude, plutôt de platitude, à peine relevée par le grain de la pierre de grès et les fiers arrachements des manteaux de cheminée. Le visiteur comprendra très vite qu’il se trouve dans un château résidentiel, des ouvertures sur trois côtés, des cheminées à tous les étages. La lecture du plan exige de l’interprétation, plusieurs logis occupent l’espace, le principal à l’est possède des murs qui ne sont pas liés à la courtine, avec des baies qui ouvrent sur la paroi du donjon à deux mètres… Au sud et à l’ouest se trouvaient des communs, certaines baies de la face Ouest ne semblent correspondre à aucune cellule d’habitation. Une primordiale apparence dicterait à la façade un rythme de fenêtres sans lien avec l’intérieur, ainsi le bloc percé ne serait qu’une œuvre architecturale. Un dernier effort, tentez d’imaginer quelle charpente avec quelle toiture pouvait couvrir l’intégralité du bloc. Face à la crête se dresse un mur bouclier, le fossé a été creusé en partie, seule concession défensive. R.C

Publicités
Cet article, publié dans Alsace France, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s