Souvenirs d’orient 2018

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Juste quelques loukoums, une paire de sacoches pour la mobylette, trois ou quatre Pop Kek, des boîtes de thé noir, des figues et des écorces d’oranges confites qui dégoulinent dans le sac, rien d’autre à déclarer ?
Enfin si, près de 2000 photos pour la trentaine de nouveaux sites que nous avons visités : parfois perchés à plus de 2000 mètres ou bien encerclés par un marché aux bestiaux dont l’odeur ferait pâlir un troupeau de moutons, accompagnés par les gendarmes sous un orage en montagne, plombés par le soleil quand les serpents filent entre tes pates, sur une colline qui n’est qu’un gruyère de citernes et de silos, en longeant des précipices trop profonds pour le néant, bus plus de 10 thés par jour pour remercier ceux qui nous accompagnent et nous les offrent, roulé 200 km cinq heures de pistes pour une ruine inconnue qui le restera, de l’extase devant un soubassement avec un bloc taillé même renversé « la preuve », parfois seuls devant des hectares de ruines au soleil couchant, un mur est tombé depuis mon premier passage, « trop tard pour monter jusqu’en haut il ferait nuit », ailleurs un jaloux n’hésite pas : « il y a des loups et des terroristes dans les montagnes », d’autres soulèvent le moindre arbuste pour nous montrer un vestige ou inventent des tunnels, pour quelques uns je serai leur dernier témoin, là posé sur une butte au milieu d’un champ j’en devine au moins cinq autres, « m… pourquoi cette p… de route s’arrête », j’ai serré des mains noueuses, calleuses, fermes, écouté, fais répéter, insisté, expliqué.
Qu’est-ce que ces deux là de Paris viennent voir par ici, des ruines dont tout le monde se fiche. Perdre son temps, dépenser ainsi son argent. Ils ne comprennent pas mais ils offrent à manger ou le çay, alors le temps passe différemment avec une nouvelle histoire à raconter.
L’inconcevable est de s’intéresser à ce qui n’a aucune valeur reconnue

Les sites visités cette année :
Alafakilar, Amasya, Bayremker, Beyoglu, Bülen, Cem, Elmali, Esenli, Ferhatli, Göreken, Kalederesi, Kaleyüzü, Kalkan, Karaicausagi, Kastamonu, Kemer, Kiziloluk, Kudret, Küzülük, Mansurlu, Mavga, Mennan, Nurefet, Sinop, Suphandere, Tapureli, Tekkadin, Tumil, Uçayakli, Yaka, Yeniyürt

Publicités
Cet article, publié dans Turquie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s